ARTICLES


02 Oct


THE VOICE ( saison 9 )

Le 29 décembre était donné le coup d’envois de la saison 9 de The Voice .
Cette saison nous promet de belles surprises, tant sur le plan des coach que sur celui des nouveaux talents !
Cette saison les célèbres fauteuils rouges seront occupés par, BJ Scott, Loïc Nottet, Typh Barrow et Henri PFR.
Cette année encore nos coach feront tourner leurs sièges et résonner leur buzzer pour LES grains de voix qui sortiront du lot. Maintenant parlons un peu de nos coach. 

B.J. SCOTT

BJ Scott, coach depuis la saison 1 à 7 et désormais de retour pour la 9ème saison, BJ est devenue la coach emblématique de l’émission, avec son talent, son humour et son expérience, ses élèves ne manqueront pas de progresser mais aussi de rigoler. 

Loïc NOTTET

Loïc Nottet, participant de la 3ème saison de The Voice Belgique en 2014, sélectionné par la RTBF pour représenter la Belgique à L’Eurovision 2015 où il fini à la 4ème place, vainqueur de la 6ème saison de Danse avec les Stars, notre petit prince national n’a cessé de grandir et de dévoiler tous  ses talents. Sa voix exceptionnelle, sa folie et son grand cœur feront de lui un coach idéal pour ces nouveaux talents. 

Typh BARROW

Typh Barrow, auteur, compositrice et pianiste belge, coach depuis la saison 8 de The Voice Belgique, Typh a un style bien à elle, entre le Pop et le Soul avec des accents de Jazz et Blues, Typh a souvent été considérée comme l’Adele ou l’Amy Winehouse belge, plutôt la classe pour ces nouveaux élèves, non ? 

Henri PFR

Henri PFR, célèbre DJ belge fait ses premiers  pas en tant que coach dans The Voice Belgique, tout comme son collègue Loïc,  Henri a déjà participé à plusieurs festivals de musique, en 2017 il reçoit  le prix de la révélation internationale de l’année aux Fun Radio DJ Awards, avec son oreille musicale Henri saura pousser ses talents à donner le meilleur d’eux-mêmes. 

En gros, Un quatuor et une nouvelle saison qui promettent de belles surprises ! 


Christine BRAVO - FROU-FROU SOUS LES JUPONS DE SEINE

Qui ne connait pas Christine Bravo, chroniqueuse, présentatrice ou invitée incontournable tout comme inimitable, qui nous a fait vivre des moments uniques à la télévision. Mais aujourd'hui cette femme pétillante nous fait découvrir sa nouvelle vie et elle vaut la peine d'être vue ! Cette passionnée d'histoire et de voyage, tomba par hasard un jour sur un bateau complétement usé et  dans un état déplorable. Mais ce fut le coup de foudre et Christine l'acheta. Un projet nacquit de suite: jamais sur la Seine on ne voyait de croisières historiques, alors en femme passionnée, elle demanda à ses amis historiens de son émission   Les Jupons de l'Histoire si  ils accepteraient d'embarquer avec elle dans cette fabuleuse aventure, et la réponse fut rapide: OUI ! Voilà pourquoi aujourd'hui, vous pouvez vivre un moment d'exception en compagnie d'historiens de renommée, de Chritine Bravo ou de tout autre invité de prestige qui embarquera sur le Frou Fou . Que cela soit pour une croisière historique ou pour une croisière privative, vous passerez un moment qui restera à jamais gravé dans vos souvenirs et qui  nous en sommes sures vous donnera envie de revenir très souvent avec des amis ou en famille, naviguer à bord du Frou Frou. 


Backstage: Quel a été le déclic de cette nouvelle vie ? 

Christine: Une histoire d’amour ! Je voulais acheter une péniche, et je suis tombée dans les bras du patron de l’agence immobilière qui m’en faisait visiter. C’est un marin, il m’a vendu le bateau de collection sur lequel je fais mes croisières historiques. Mais pas de péniche puisqu’il en habitait une...où je l’ai rejoint! 

Backstage: d'où vous est venu cette passion pour l'histoire ? 

Christine: J’ai fait des études d’histoire après le bac et obtenu une licence. J’ai toujours été passionnée d ’histoire. Surtout par le Moyen Âge. 

Backstage: Quelle serait la croisière la plus folle que vous voudriez organiser ? 

Christine: Une croisière croisade avec le roi Saint Louis. Il était fou de reliques. Il a acheté la couronne d’épines du Christ, ses os, le Saint suaire, et du soi disant lait de la Vierge! Il s’est pas mal fait rouler dans la farine par les marchands. Je raconte comment à mes passagers qui pleurent de rire. Moi, je dirais à Saint Louis de se planquer et je négocierais à mort. 

Backstage: L'histoire plus une touche de folie de Christine Bravo, cela donne quoi durant une croisière ? 

Christine: Comme dans mon émission Sous les jupons de l’histoire sur Cherie25, je parle d’anecdotes tragiques ou désopilantes pour donner envie aux gens d’approfondir. De faits divers, de trahisons, d’adultères qui ont fait scandale. Le mari d’une maîtresse de François 1er a attrapé la syphilis exprès pour que sa femme la refile au roi. Ça a marché! Celui de madame de Montespan, favorite de Louis XIV, avait orné son propre carrosse de cornes de cerf gigantesques  et beuglait devant le palais de Versailles qu’il était cocu.  Henri IV puait le bouc. Et en bon Gascon amateur d’ail, il avait de surcroît une haleine de chacal. La reine Margot ne pouvait pas le sentir, au sens propre du terme. En vérité tout , dans l’histoire, est culture. 

Backstage: Seriez-vous partante pour des soirées à thème ? 

Christine: Soirées à thèmes, oui. Mais on n’est que 12 passagers à bord. On oublie donc le style Marie Antoinette et les robes de 8 mètres de large. On pourrait se faire un délire .
Un délire moyénageux avec joute sur la Seine. On dégommerait les bateaux mouches. 

Backstage: Quel est votre souhait pour 2021 ? 

Christine: Mon unique souhait pour 2021, c'est la disparition définitive de la Covid qui nous prive de tous les plaisirs !

Noël à Graceland

Graceland, lieu mythique où se réunissent chaque année d'innombrables fans et touristes venus du monde entier pour plonger dans l'univers de la Légende Elvis Presley, a revêtu pour notre plus grand plaisir, ses plus belles décorations de Noël.  Elvis Presley avait acheté Graceland en 1957 grâce à son premier disque d'or: Heartbreak Hotel.  En 1982, cinq ans après la disparition d'Elvis Presley, sa demeure fut transformée en mausolée et en musée ouvert au public. Le 27 Mars
2006, Gala Norton secrétaire de l'intérieur aux Etats-Unis, désigna Graceland comme lieu historique sur le National Historic Landmark. Mais ces événements ne pourraient pas être réalisés sans toutes ces personnes travaillant sans relâche pour que vive à jamais cette inoubliable légende qu'était Elvis Presley. Décorations, archives, entretient, documents, effets personnels, accueil et mise en place,
toutes ces choses qui font de Graceland l'âme d'Elvis Presley sont aussi la réussite d'un travail constant mené par ces femmes et hommes qui œuvrent dans l'ombre et sans qui fans et touristes ne pourraient se plonger dans l'univers de cet artiste incroyable qu'était Elvis Presley. 

https://www.graceland.com/christmas-at-graceland 


Interview Marchese Angie Vice President of Archives and Exhibitions for Elvis Presley Entreprises.

Backstage: Que représente Graceland pour vous ? 

Angie:  Graceland est une maison, c'était l'accomplissement d'une promesse d'enfance. Acheter un jour à ses parents une belle maison et prendre soin d'eux. C'est là qu'Elvis a élevé une famille et diverti ses amis et sa famille . C'était sa maison . 

Backstage : Comment vous etes vous sentie la première fois que vous y etes entrée ? 

Angie: J'avais l'impression d'être accueillie dans le monde d'Elvis. Je pouvais imaginer ce que c'était quand Elvis était ici en train de jouer du piano, de diner autour de la table et de regarder la télévision dans la grande salle de télévision. 

Backstage : Qu'est ce qui impressionne le plus les visiteurs qui viennent à Graceland? 

Angie : Le fait qu'ils aient un aperçu de qui était Elvis en tant que personne, pas seulement le chanteur ou l'acteur ou l'icone . Mais la personne, l'ami, le père, le mari, le fils. Aussi à quel point il était charitable, faisant don de millions de dollars à des oeuvres caritatives tout au long de sa carrière. Sans en chercher du tout de publicité. Offrant des cadeaux à des inconnus et même des voitures . Il n'a jamais oublié d'où il venait et voulait aider les autres. 

Backstage: Y a-t-il un hommage de fan qui vous aurait vraiment touché ? 

Angie: Cela me touche encore le nombre certain de personnes que la musique d'Elvis a touchées. Ils ont tous un lien personnel avec cet homme que la plupart d'entre eux ont eu la chance de rencontrer ou même de voir en personne. Il était une personne authentique qui avait une façon de faire en sorte que chacun se sente comme s'il le connaissait d'une certaine manière. Si c'était son sourire, sa manière attentionné, sa voix incroyable... C'est difficile de dire ce que c'était mais Elvis l'avait. 

Backstage: Votre saison de Noël à Graceland va être splendide ! Qui crée tous ces événements ? 

Angie: Nous avons un personnel formidable et dévoué qui s'efforce de perpétuer les traditions de Noël d'Elvis chaque année. C'était ses vacances préférées. 

Backstage: Vous avez aussi un hôtel à offrir maintenant à tous ceux qui veulent séjourner à Graceland, pouvez vous nous en parler ? 

Angie: La maison d'hôtes à Graceland est notre incroyable hôtel 4 diamants qui a toutes ces petites touches Elvis dans sa décoration et son atmosphère. Il se trouve sur le campus de Graceland et offre à nos clients le meilleur de l'hébergement ici même sur la propriété. C'est vraiment un hôtel de première classe et quelque chose qu'Elvis approuverait. 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.